décoration de la salle de pause d'un centre de formations au style industriel à Compiègne, par l'architecte d'intérieur Coralie Vasseur.

Un centre de formation à Compiègne

Réveil en Cappadoce

Aménagement et décoration de la salle de pause d'un centre de formation

Cette école du numérique déménageait pour s'agrandir, et ce sont 800m² de locaux que nous avons redessinés, rénovés, aménagés et décorés. Cette salle de pause était LA grande pièce aveugle du bâtiment, et il fallait lui donner une atmosphère reposante tout en la rendant fonctionnelle. Une invitation au voyage grâce à ce papier peint qui sublime la hauteur sous plafond, un style industriel aux couleurs douces, et nous voilà en train de partager une partie de ping-pong au milieu d'un déjeuner.

Le projet en quelques mots...

  • Localisation : Compiègne (60)

  • Type : Professionnel - centre de formation

  • Inspiration : Cappadoce (Turquie)

  • Style : Industriel

  • Matières principales : bois, métal, papier peint.

Le projet en images

Le projet en détails

Media Management a fait appel à notre agence pour la décoration de ses nouveaux locaux, lorsque l'école a déménagé. Ce nouvel espace, l'Ascenseur 301, est dédié aux formations des métiers du numérique. C'est environ 800m² de bureaux et d'espaces de formation qui ont été rénovés puis décorés, mais le point fort de ce nouveau bâtiment reste la salle de pause des apprenants. Avec une hauteur sous plafond de près de 4 mètres, le papier peint panoramique crée l'élément graphique de cet espace. Avec ses montgolfières qui créent le clin d’œil à l'ascenseur (symbole de la montée en compétences), on retrouve également un travail d'illustration numérique dans les nuages, qui invitent à la détente dans cette salle de pause. Le mobilier a été pensé dans un esprit industriel, qui était la volonté de la cliente, et le mixte de couleurs des assises fait écho au papier peint. La table centrale se transforme en table de ping-pong pour un moment de détente et de cohésion parmi les groupes d'apprenants, alors que la cuisine a été pensée pour faciliter la circulation dans l'espace : on entre dans cette pièce par le milieu de la cuisine. 

Côté éclairage, les suspensions se devaient de répondre à un fort besoin en éclairement puisque la pièce était à l'origine aveugle, avant que l'on ouvre le mur attenant à la salle de réunion par deux grandes baies vitrées.